Congrès SG Paris : 2 500 visiteurs sur l’édition 2013!

Au terme de 3 jours de conférences, débats et exposition, le congrès SG PARIS, événement dédié aux réseaux énergétiques intelligents, s’est achevé le 6 juin dernier. Le bilan de cette 3e édition confirme la place du congrès comme le rendez-vous incontournable des acteurs du marché (fournisseurs d’électricité, gestionnaires du réseau, entreprises IT, opérateurs télécoms, institutionnels, représentants de fédérations professionnelles, industriels, consommateurs industriels et collectivités locales). Pour preuve, le congrès enregistre une augmentation de 25% du nombre de visiteurs. Sa place dans le débat sur la transition énergétique, la participation active de Delphine BATHO, les annonces des énergéticiens auront largement participées au succès de cette édition 2013 de SG PARIS.

Du 4 au 6 juin 2013, le congrès a ainsi accueilli 2 500 visiteurs, 60 exposants et 240 speakers (lors de 17 tables rondes et 50 présentations de projets) au CNIT La Défense.

Les enjeux de l'édition 2013 par la responsable du programme SG PARIS



L’innovation récompensée
Mardi 4 juin, Delphine BATHO, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a récompensé cinq projets innovants en matière de Smart Grids en remettant les Smart Awards. Organisée avec CGI Business Consulting, la cérémonie  a récompensé :

  • Le projet VENTEEA (ERDF) dans la catégorie Smart RÉSEAUX,
  • Le projet Infini DRIVE (G2mobility) dans les catégories Smart Mobilité & Grand Prix du Public,
  • Le Projet Kergrid (Syndicat Départemental d’Energies du Morbihan) dans la catégorie Smart Home/Building,
  • Le projet LYNX WATTSEEKER (QUALISTEO) dans la catégorie  Smart Building
  • Le projet MINOS SYSTEM (Umpi Elettronica Srl), dans la catégorie Smart Réseaux, Smart City.

Suite à la remise des Smart Awards, Delphine Batho est allée à la rencontre des exposants avant de présenter en avant-première le poste électrique intelligent.
Porté par RTE, le projet réunit Alstom Grid, Schneider Electric, Alcatel- Lucent, ERDF et Neelogy et le projet vise à mieux gérer l’électricité intermittente venant des éoliennes et des parcs solaires. Lors d’une conférence de presse Delphine BATHO a annoncé le déploiement de deux postes d’ici 2015, dans la région d’Amiens (Somme). Ils seront équipés de stations météos et de logiciels innovants pour tester des fonctions d’adaptation du réseau aux conditions climatiques et aux défauts sur les lignes. D’un montant global de 32 M€, ce projet est financé à hauteur de 9,7 M€ par l’ADEME dans le cadre du Programme d’investissements d’Avenir.


Un lieu propice aux projets
En parallèle, le congrès a favorisé la signature d’un accord de coopération entre Alstom Grid et Intel, dans le domaine des réseaux et des villes intelligentes. L’accord vise à « concentrer leurs travaux sur l’intelligence distribuée et la sécurisation des systèmes d’information », comme l’a précisé Alstom Grid.

A propos de SG PARIS 2013
SG PARIS 2013, l’événement dédié aux réseaux énergétiques intelligents, est le rendez-vous incontournable des acteurs du marché : fournisseurs d’électricité, gestionnaires du réseau, équipementiers électriques, entreprises IT, opérateurs télécoms, institutionnels, représentants de fédérations professionnelles, industriels, consommateurs industriels. Il offre aux professionnels de l'énergie et des technologies informatiques le moyen de s'informer, de benchmarker et d'échanger sur le marché en pleine expansion des smart grids.



Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash