Nice Smart Valley : La distribution de gaz au service des mécanismes locaux de gestion de flexibilités électriques.

(1) Site internet : www.nice-smartvalley.com,  compte twitter : @NiceSmartValley

 

Le projet européen Interflex et son démonstrateur français Nice Smart Valley

 

Afin de démontrer et d’éprouver la faisabilité et la performance technico-économique des nouveaux produits « smart gas » installés sur le réseau de distribution, GRDF participe au démonstrateur français du projet Européen Interflex(2), situé sur le territoire de la Métropole de Nice, dont le nom récemment dévoilé est, Nice Smart Valley(3).

Ce projet européen, piloté par Enedis, est centré sur l’utilisation et la valorisation des flexibilités multi-énergies à l’échelle locale.

 

(2) « Durant 36 mois, et depuis  Janvier 2017, le démonstrateur français d’InterFlex fédère plusieurs acteurs investis dans la transition énergétique, avec des compétences complémentaires. La Métropole Nice Côte d’Azur est associée au comité de pilotage aux côtés des industriels mobilisés : Enedis, ENGIE, GRDF, GE, Socomec et EDF. »

 

(3) « Le projet Nice Smart Valley est financé par la Commission Européenne à hauteur de 70% de son budget de 5M€, en tant que démonstrateur français du projet Européen INTERFLEX, dans le cadre d’un appel à projet du projet Horizon 2020. »

Le démonstrateur français, Nice Smart Valley, fait office de pionnier en intégrant des flexibilités offertes par les produits gaz.

 

Pourquoi l’infrastructure électrique a besoin de flexibilités et comment le réseau de gaz peut lui venir en aide ?

 

Les objectifs de développement des énergies renouvelables et le développement de nouveaux usages électriques (utilisation de pompes à chaleur électriques, intégration du véhicule électrique) engendrent de nouveaux besoins de gestion de la flexibilité électrique, à la maille nationale, mais également à la maille locale de la distribution.

Les actifs à l’interconnexion des réseaux d’électricité, de gaz, chaleur et froid, comme la cogénération et les systèmes hybrides (chaudières à condensation et pompes à chaleur pilotées par un système de contrôle commande), permettent de soulager ces réseaux.

 

 

Le déploiement attendu de ces nouveaux produits « smart gas » offre donc de nouvelles possibilités, notamment dans le cadre de l’ouverture des mécanismes nationaux, à un plus grand nombre d’actifs, et également  dans le cadre de la mise en œuvre de l’article 199 de la loi de transition énergétique qui autorise temporairement les expérimentations sur les services de flexibilité à la maille locale.

Parmi les nouveaux produits « smart gas » déjà disponibles, on retrouve :

 

  • Les cogénérations, qui sont des solutions packagées permettant d’assurer les besoins de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de produire localement de l’électricité simultanément. Ces actifs sont flexibles car un module peut produire plus ou moins d’électricité sur demande. Un couplage avec un stockage d’eau chaude permet d’optimiser l’usage flexible. Sur le plan technologique, on distingue les modules de mini et micro-cogénérations à moteur (pour le résidentiel collectif et le tertiaire), et les piles à combustibles (pour la maison individuelle).
  • Les chaudières hybrides, pompes à chaleur hybrides et rooftop hybrides, qui associent une pompe à chaleur électrique à une chaudière à condensation, voire à plusieurs pour le rooftop fonctionnant de façon alternée afin de bénéficier de la technologie la plus performante à chaque instant. Ces actifs sont flexibles car le pilotage de l’installation sur signal permet de basculer de la PAC électrique vers la chaudière gaz, et inversement, réalisant ainsi un effacement de consommation électrique.

 

Principe de flexibilité des produits smart gaz

 

Le rôle de GRDF dans le démonstrateur Nice Smart Valley

 

GRDF intervient sur un cas d’étude qui vise à expérimenter des mécanismes de flexibilité à l’échelle locale.

 

Dans Nice Smart Valley, GRDF est garant de l’expérimentation des nouveaux produits « smart gas ».

 

Ces systèmes installés dans des logements, des bâtiments publics ou des immeubles de bureaux seront instrumentés et pilotés de façon à pouvoir répondre à des contraintes locales du réseau, sans impact sur le confort des usagers. Ainsi, lorsque la demande en électricité sera forte, les chaudières hybrides pourront basculer temporairement en mode chaudière et ainsi effacer leur consommation d’électricité.

 

Les cogénérations pourront quant à elles produire plus d’électricité localement pour soulager le réseau. A l’inverse, les pompes à chaleur pourront être démarrées pour absorber un éventuel surplus de production d’énergie renouvelable.

 

Pour mettre en place une telle expérimentation, GRDF aura pour rôle de rechercher des sites, de faire installer et instrumenter les solutions de chauffage chez les clients retenus et de développer la connexion avec les agrégateurs. A ce titre, GRDF mettra en relation les clients avec des installateurs qualifiés et pré-selectionnés et les agrégateurs du projet (EDF et ENGIE). GRDF sera également responsable du suivi des sites durant l’expérimentation et de l’analyse des résultats.

 

Rendez-vous dès 2018 pour les premiers résultats !

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

 

inscription

Inscrivez-vous en ligne pour participer

à SMART ENERGIES EXPO 2017

 

réservez votre badge

SMART ENERGIES 2017 by

contactS

Simon nicolas

Inscription Conférences

01 84 83 02 86

snicolas@corp-agency.com

Smart Energies Paris est un congrès réalisé par Corp Agency,

l’agence événementielle au service du grand public

et des professionnels.

nos autres évènements